Posted on

Bonjour, la facilitation graphique !

sirène 2
Détail issu d’une fresque pour le projet SIRHEN de l’Éducation Nationale : il me semble entendre une sirène… ;-)

Bonjour. Je suis coach et facilitatrice graphique. Mon travail pendant ce séminaire sera d’écouter tout ce qui se dit, ainsi que ce qui ne se dit pas, et de traduire visuellement sur cette grande feuille de papier les mots et métaphores que vous utiliserez pour en faire une représentation. Ce sera une trace vivante en temps réel de vos échanges, réflexions et idées. Je vais être en quelque sorte le miroir de ce que vous partagerez aujourd’hui… C’est à peu près ainsi que je me présente lorsque j’anime une facilitation graphique ou graphic recording. Cette pratique encore peu connue est le métier que j’exerce en parallèle du coaching.

J’ai découvert la facilitation graphique il y a dix ans, ce qui fait de moi une des pionnières en France. Il y a maintenant huit ans, on ne trouvait quasiment pas de graphic recorder français et j’ai eu vent de cet outil grâce à un ami consultant en entreprise, Pierre Goirand, revenu de son voyage américain avec une nouvelle méthode d’atelier collaboratif sous les bras appelée World Café. Le World Café est un processus d’animation qui cherche à faciliter le partage des connaissances et idées en reproduisant l’ambiance d’un café dans lequel les participants débattent d’un sujet en petits groupes, puis changent de table au fur et à mesure des questions posées. Les idées et messages-clé sont mis en forme par un graphic recorder sur une grande feuille visible de tous. Pierre cherchait un facilitateur graphique en France et, connaissant mes compétences de graphiste et coach, m’a demandé de faire cette expérience avec lui : dessiner une fresque à l’occasion de la prochaine réunion qu’il organisait pour faire connaître le World Café. Je me suis retrouvée un soir dans un café que Pierre avait privatisé pour y faire sa présentation. Un peu, beaucoup intimidée à l’idée de devoir dessiner en live devant une trentaine de consultants venus y assister, je me suis approchée du grand papier blanc tendu sur un des murs, un gros feutre noir à la main, les mains légèrement tremblantes. C’était parti ! J’ai noté les mots que j’entendais, représenté les participants par des pictos, regroupé les idées par des bulles, traits et flèches… Le dessin était assez sommaire mais a fait son effet. À la fin de la réunion, j’étais fière d’avoir pu relever ce défi et surtout heureuse du plaisir que j’avais éprouvé à donner vie à cette performance.

Depuis plusieurs années, dans les séminaires et réunions d’entreprise, fleurissent les méthodes collaboratives dites d’intelligence collective qui permettent à un groupe de partager ses connaissances et de penser son avenir. La présence d’un facilitateur graphique est devenu presque incontournable. Car les mouvements qui émergent, se dessinent et se structurent grâce au chef d’orchestre de la représentation visuelle, sous les yeux agréablement surpris des participants, donnent un sens plus profond et tangible à ce que vit le groupe. Le facilitateur graphique crée ce qu’on peut appeler un objet-art qui permet une intégration dynamique et vivante des savoirs collectifs, transformés en un visuel accessible à l’interprétation individuelle. L’impact sur le groupe est de fédérer autour d’une vision commune, d’accroître l’engagement et la motivation, d’insuffler le plaisir et la joie de contribuer à un projet qui a du sens.

En ce qui me concerne, les facilitations graphiques sont devenues de plus en plus nombreuses jusqu’à prendre une place prépondérante dans mon agenda, mon dessin s’est enrichi avec la pratique ainsi que les bons outils, et je diffuse mes actualités et réflexions sur mon site Crazy Visual Thinking. Je vous invite à y jeter œil : regardez-le bien car dans un avenir proche mes deux sites, coaching et facilitation graphique, fusionneront. En effet, cet outil fait partie du champ plus large de la pensée visuelle, dite du cerveau droit, développant ainsi les deux hémisphères pour une vision perceptive et globale. La pensée visuelle regroupe des techniques pour aider entre autres à résoudre les problèmes et défis stratégiques grâce à la représentation graphique. J’utilise régulièrement le dessin lors des séances de coaching pour mettre à jour ce qui est invisible et clarifier les idées.

La facilitation graphique est une voie créative, ouverte et unique pour capter l’essence et saisir la richesse d’une réunion, clarifier la recherche et stratégie d’une entreprise ou d’un projet. Elle a depuis quelques années sa conférence annuelle internationale organisée par l’International Forum of Visual Practitioners : Euviz ouvre ses portes ce 23 juillet à Berlin.

À propos de Vanina Gallo

Je prends soin de l’épanouissement des personnes par le coaching et contribue avec ma sensibilité artistique au développement harmonieux des organisations. Qu’il s’agisse d’un accompagnement pour relever vos défis professionnels et relationnels, ou qu’il s’agisse de faciliter les réflexions et visions d’un groupe par la pensée visuelle et la facilitation graphique, je vous aide à innover et à trouver les ressources pour créer la vie que vous désirez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *