Posted on

“Mythe”Me with Perséphone, rendez-vous le 11 janvier 2011

Pour descendre dans les profondeurs, Perséphone se fait enlever par Hadès, le dieu des enfers. Cette déesse est un archétype double : à la fois victime et reine des enfers. Les enfers sont le lieu de toutes les expériences refoulées et non reconnues, mais aussi celui des richesses possibles, de l’intuition et de l’imagination active. Médiatrice, par l’acceptation de cette vie partagée entre deux mondes, celui de la conscience et de l’inconscience, elle accède à la connaissance et à son individualité. Cette patronne pour les femmes thérapeutes personnifie les passages et la transformation.

Le mardi 11 janvier de 18h30 à 21h30, venez explorer et célébrer l’intuition, l’imagination, la vision, la sensibilité, le pouvoir de renaissance ou de renouveau, les qualités de médiation et de transformation avec Perséphone. Pour tout savoir sur l’atelier Mythe’Me, cliquez ici.

À propos de Vanina Gallo

Je prends soin de l’épanouissement des personnes par le coaching et contribue avec ma sensibilité artistique au développement harmonieux des organisations. Qu’il s’agisse d’un accompagnement pour relever vos défis professionnels et relationnels, ou qu’il s’agisse de faciliter les réflexions et visions d’un groupe par la pensée visuelle et la facilitation graphique, je vous aide à innover et à trouver les ressources pour créer la vie que vous désirez.

Une pensée pour ““Mythe”Me with Perséphone, rendez-vous le 11 janvier 2011”

  1. Super Mythe’Me, as usual !
    De toute évidence, l’archétype de Perséphone, sainte patronne des coachs et des thérapeutes, s’incarne magnifiquement en toi. Ton talent de coach a été exhausté … et toutes mes attentes exhaucées !
    L’exercice que tu nous as proposé a été une grande révélation pour moi et m’a permis de « recadrer » la signification du mot ENFERS (i.e. ces fantômes qui nous empêchent de nous projeter pleinement dans notre vivre. Foi de sophrologue, cette expérience va changer à tout jamais ma façon de faire un « déplacement du négatif » !
    Mille milliards de merci pour cette soirée : j’en ressors plus riche que Hadès, lui-même !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *