Posted on

J’aime la psychosynthèse, ma formation

Roberto Assagioli, fondateur de la psychosynthèse
Roberto Assagioli, fondateur de la psychosynthèse, est décrit comme une figure exceptionnelle, un maître doué de simplicité, de sagesse et de respect infini pour l’être humain, d’un sens de l’humour, d’une disponibilité et d’une bonté profonde. Joie et sérénité sont les qualités les plus attribuées à Assagioli par ceux qui l’ont bien connu.

L’histoire de la psychosynthèse commence par une rencontre, celle du jeune psychiatre italien Roberto Assagioli avec Jung et Freud. Assagioli devient le premier psychanalyste italien et crée en 1926 la psychosynthèse pour réintroduire la philosophie et la dimension spirituelle dans la psychothérapie. “Freud a exploré la cave et le rez-de-chaussée, Roberto Assagioli a rajouté les étages, les fenêtres, les terrasses d’où l’on voit les étoiles”, explique Alberto Alberti, psychiatre et élève d’Assagioli.

Une autre rencontre significative dans les années soixante-dix avec des psychothérapeutes américains provenant de l’Institut Esalen, berceau de l’approche humaniste, enrichit la psychosynthèse d’un vaste éventail de techniques et permet à Assagiogli de structurer son enseignement.

Roberto-Assagioli-citation-destinee
Roberto Assagioli : “Il n’y a pas de certitudes, il n’y a que des aventures”.

La psychosynthèse est une école de pensée qui met en avant les possibilités de croissance présentes en chaque être humain et intègre les quatre dimensions de l’être (corps, émotion, esprit et âme) pour une vision holistique du parcours personnel. Le chemin de l’individuation prend ainsi de multiples formes : c’est passer de la cave à la terrasse, avoir accès aux étoiles et habiter toutes les pièces de la maison.

Roberto-Assagioli-citation-joie-rejoice
La joie d’être selon Roberto Assagioli : apprenez à accumuler l’énergie à travers la joie.

La psychosynthèse est un processus dynamique d’ouverture pour aller vers une plus grande réalisation de soi. Son but est le réveil joyeux du désir de vivre et de contact avec les autres et le monde. Notre personnalité étant constituée de différentes facettes (appelés sous-personnalités) en opposition entre elles, il en résulte une cacophonie et des conflits intérieurs qui accaparent notre énergie vitale. Ces tiraillements agissent comme des forces inconscientes qui nous guident malgré nous vers la frustration, la peur et l’isolation. La psychosynthèse aide à prendre conscience de ces conflits intérieurs pour les mettre à distance. Ce travail de désidentification* fait appel à une force naturelle et profonde que nous possédons tous, l’axe central du je/Soi capable de diriger et d’équilibrer les différents aspects de notre personnalité.

“La Psychosynthèse est un processus vital et dynamique, menant à des conquêtes intérieures toujours nouvelles, à une intégration toujours plus large.”

La volonté en psychosynthèse
Le diagramme de l’étoile montre l’axe central du Soi qui peut à l’aide de la volonté conscientiser, harmoniser et rediriger toutes les autres fonctions psychiques.

Nous reconnecter à notre énergie vitale nous permet d’être en contact avec nos désirs pour les réaliser. En utilisant de façon consciente la volonté, la baguette du chef d’orchestre en quelque sorte, nous transformons nos désirs en dynamique, allant de la représentation consciente, en passant par la délibération, jusqu’à la décision du passage à l’acte. Ce sont les six étapes de la volonté qui nous permettent ainsi de pouvoir choisir et diriger nos actions de la façon la plus harmonieuse possible.

La psychosynthèse fait appel à différentes techniques. La visualisation ou la technique du modèle idéal permettent d’imaginer un autre fonctionnement possible et d’enrichir nos références. L’écriture, le dessin, la danse, l’expression théâtrale, les exercices corporels, le dialogue intérieur et les symboles sont utilisés pour nous remettre en contact avec notre intuition et notre créativité (il n’y a pas de vie sans créativité). La psychosynthèse se présente comme un espace de création et de jeu pour le façonnement d’une identité nouvelle en perpétuel mouvement.

Roberto-Assagioli-i-love-psychosynthese
Cette approche est à l’image de son créateur : ouverte, profondément humaine et joyeuse.

* La désidentification selon Roberto Assagioli : “J’ai un corps, mais je ne suis pas mon corps. J’ai des sentiments, mais je ne suis pas mes sentiments. J’ai des pensées, mais je ne suis pas mes pensées. Alors qui suis-je ? Je suis la conscience et la prise de conscience. Je suis capable d’observer, de diriger et d’équilibrer mes processus psychologiques et mes actions.

La biographie de Roberto Assagioli à lire en anglais et en italien.

À propos de Vanina Gallo

Je prends soin de l’épanouissement des personnes par le coaching et contribue avec ma sensibilité artistique au développement harmonieux des organisations. Qu’il s’agisse d’un accompagnement pour relever vos défis professionnels et relationnels, ou qu’il s’agisse de faciliter les réflexions et visions d’un groupe par la pensée visuelle et la facilitation graphique, je vous aide à innover et à trouver les ressources pour créer la vie que vous désirez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *